Les anges musiciens – Harpe

Hélène BRUN (textes) et Jean-Paul VOILLIOT (photos)

Rosace ouest (Vitrail 135)

• La harpe est un instrument à cordes pincées de forme triangulaire muni de cordes tendues de longueur variable.

Ange avec harpe (Rosace ouest, Vitrail 135)
Ange à la harpe (Vitrail 119)

Elle est l’un des plus anciens instruments de musique à cordes. Son origine remonte à la Mésopotamie où des harpes datant de 3500 av. JC ont été découvertes dans des tombes royales à Sumer.  Elle se répandit dans tout l’Orient : en Égypte, elle devint l’instrument religieux par excellence et on  en trouve des représentations dans des peintures de tombes de plus de 4 000 ans.

Anges avec harpe (vitrail 132)
Anges avec une harpe (Vitrail 132)



Chez les Hébreux, c’est au son d’une petite harpe, le « kinnor » que le roi David chantait et dansait. Peu utilisée par les Grecs et les Romains, elle n’apparut en Occident qu’avec les invasions des peuples du nord (le mot « harpe » est d’origine danoise).

Signalée en Écosse et en Irlande aux alentours du IXe siècle, son usage se répand au Moyen-Âge sur tout le continent européen et est utilisée jusqu’au XVIIe siècle où son manque de chromatisme entraîne sa désaffection au profit du luth ou des instruments à clavier en train de naître.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s